Le courant humaniste

Ma philosophie

Liberté, tolérance, indépendance, ouverture, curiosité, observation, esprit critique, paix.

Le courant humaniste plonge ses racines au sein de la Grèce antique et de la Renaissance, il n’a émergé en psychologie que dans les années 60, sous l’influence d’Abraham Maslow, James Bugental, Rollo May, Carl Rogers et plusieurs autres psychologues renommés, dont Fritz Perls pour ce qui concerne la Gestalt thérapie.

 

La spécificité de la psychologie humaniste est de croire en la sagesse de l’Être humain.

Elle croit en ses capacités à se (re)connecter à ses ressources, en sa créativité et son courage à se dépasser.

Elle a confiance en ce mouvement vital qui pousse chaque individu, vers le besoin, la nécessité, de s’épanouir et de réaliser tout son potentiel.

 

Le thérapeute qui navigue dans ce courant considère l’humain dans sa globalité : corps, mental, émotion, sentiment, esprit.

Il travaille dans le respect de la personne, de ses choix, et à son rythme.

Il encourage chacun au ressenti corporel, à l’authenticité de l’expression.

Il accompagne vers l’élargissement de la conscience, de la perception de soi et vers une   relation à l’autre plus sereine, fluide, vraie. 

 

En raison de son intérêt pour la source de vitalité de l’Être, le thérapeute humaniste est attentif aux nouvelles sciences, (astrophysique, physique quantique, biologie moléculaire, neurosciences…), les médecines alternatives holistiques, les approches artistiques, toutes les techniques de mieux-être, qui pourraient, sembler étrangères à la psychologie et qui pourtant sont complémentaires. 

Thérapeute Marie-Christine FUHRMANN

Neuve Eglise Sélestat Bas Rhin  

mariechristine.fuhrmann@gmail.com